Retourner à la liste des discussions A votre service  
  Discussion ouverte à tous les personnages (01/1201)
  Avant de partir en périgrination, Erwan demande au chateau si certains souhaitent quelques services
Erwan :
« Messire Baron,
Mes pas vont me porter vers les Pyrénées où doit se dérouler la prochaine assemblée des mages. Auparavant, je passerai par quelques villes et alliances voisines.

Messires les mages,
Magmaerus m’a chargé de poursuivre mon commerce de Vis et m’a demandé de voir l’intérêt que pourrait porter certaines alliances à l’échange de livres.

Si certains d’entre vous envisagent de s’attacher mes services, je ferais mon possible pour les satisfaire.

Par ailleurs, je souhaitais savoir si l’un ou l’une d’entre vous aurez eu connaissance d’une personne répondant au nom de Mathilde Mac Cunnigh. »
Aubert :
« Seigneur Erwan,

faite savoir aux alliance que vous visiterez qu'un maitre verrier, attaché à l'alliance de Guernac, formé en orient est susceptible de confectionner de la verrerie très particulière à leur besoin.
Je pense notamment construire des sabliers.** avec un hochement de tête et un sourire **

Mon prix sera raisonnable et en fonction des besoins de notre alliance et le besoin de ses mages. »
Note du Meneur :
Aubert connait le principe des sabliers (peu commun à l'époque) mais ne sait pas précisément comment les fabriquer. Trouver des renseignements à ce sujet ou faire une étude sera nécessaire.
Erwan :
« Je passerai ton message, Aubert. »
Note du Meneur :
La recherche de matériels en verre est importante pour les Alliances, car elle conditionne le travail de laboratoire.
Enguéran :
« Ma foi, c'est aimable de ta part, mais je n'ai rien de particulier à te demander, si ce n'est de ramener quelques nouvelles fraîches de ces terres éloignées...
Tu prends les Bottes que mon frère a faites pour ce voyage?

...pfff le château va être bien vide cet hiver... »
Erwan :
« Non merci, messire Baron.
Nul ne m'a signifié que ces bottes m'étaient destinées, et j'ai une fort belle monture qui m'accompagne dans chacun de mes voyages.

Je ne manquerai pas de vous ramener des nouvelles, mais si vous craignez de vous ennuyer dans votre chateau, accompagnez moi messire. Je serais ravi d'avoir de la compagnie durant mon voyage, mais vous ne pourrez pas entrer dans l'assemblée des mages... »
Enguéran :
« Houla ! Je ne serais pas contre l'idée de parcourir les routes avec toi mais si c'est pour me retrouver au milieu d'une assemblée de mages non merci Erwan, et puis j'ai quand même mes terres à gérer, je ne peux pas me permettre de disparaître durant l'hiver... même s'il ne se passe rien...

Tant pis, je me ferai de la lecture... pfff »
Note du Meneur :
Enguéran entame la lecture d'un ouvrage que lui a confié frère Hylé : "Tercio Carminis"
Enguéran :
« Au ouiiiii !!! Des barbares, ça va bagarrer, ça c'est bon ça !!! »